Entraînement de l’OL / (Crédit : Romane Thevenot)

OL : Willem II et Feyenoord au programme durant le stage

Après deux premières semaines de préparation, l’OL entre dans la seconde moitié de cette pré-saison. En prenant la direction des Pays-Bas, le club lyonnais va jouer deux nouveaux matchs.

Cinq matchs et deux semaines de préparation. Depuis la reprise et les tests médicaux le 2 juillet, l’OL n’a pas chômé dans son programme estival qui doit le mener jusqu’au 5 août prochain et le début de la Ligue 1. En perdant contre Anderlecht, le club lyonnais a mis fin à sa première quinzaine de préparation avec un bilan de trois victoires et deux défaites lors de ses oppositions contre Bourg Péronnas, le Dynamo Kiev et Anderlecht.

A partir de lundi, Peter Bosz et ses joueurs vont très certainement attaquer la phase la plus importante de cette présaison avec un stage d’une semaine aux Pays-Bas. Après être montés en intensité en passant de 45 minutes à 75 minutes de jeu en l’espace d’une semaine, les Lyonnais vont se rapprocher de leur condition optimale dans ce stage avec deux nouvelles rencontres en l’espace de 24h. "Ces matchs nous permettent de monter en régime au niveau de l’intensité physique. Au niveau des prestations collectives et individuelles, on fera le bilan avec le staff pour voir dans quelle mesure on peut encore s’améliorer, a déclaré Bruno Cheyrou sur le site du club. Il y a encore des automatismes à trouver mais c’est normal, on est en phase de préparation et on progresse à chaque fois."

Dans cette optique de monter en puissance, une première équipe rencontrera Willem II (16h), samedi 23 juillet, avant qu’une deuxième n'affronter le lendemain Feyenoord, un peu moins d'un mois après le feuilleton Malacia.  Au cours de ces deux rencontres, l’objectif fixé par Bosz et son staff sera de voir les joueurs évoluer pendant 90 minutes et ainsi passer un nouveau cap avant le dernier amical contre l’Inter Milan, le 30 juillet.

1 commentaire
  1. Darn - dim 17 Juil 22 à 16 h 00

    En tout cas, Bruno s'exprime bien devant la caméra, il a bien compris cela. Quand je l'ai vu et entendu après le deuxième match contre Anderlecht, je me suis dit que finalement, il endossait le costume de DS sans que ce soit dit.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut