Laurent Blanc et Franck Passi (
Laurent Blanc et Franck Passi (Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

OL : travail physique, mental, mercato… Une trêve loin d'être reposante

Avec le nul concédé contre Nice (1-1), l’OL a mis un terme à une première partie de saison très loin des objectifs. Après quinze jours de repos, les Lyonnais vont attaquer une préparation hivernale qui doit effacer certaines lacunes.

La première partie de saison s’est donc terminée sur des sifflets. Vendredi, le match de la 15e journée de Ligue contre Nice (1-1) devait être une soirée de fête. Entre les 35 ans des Bad Gones et la présentation du Ballon d’Or de Karim Benzema, tous les ingrédients étaient réunis pour transcender les joueurs de l’OL pour partir en vacances avec le sourire et l’esprit un peu plus léger. Finalement, le spectacle a eu lieu en dehors du terrain et les sifflets entendus sur certains changements et au moment du coup de sifflet final montrent que l’arrivée de Laurent Blanc n’a pas tout effacé en un claquement de doigts.

L’entraîneur français savait que sa mission ne serait pas aisée d’ici la trêve et avec 7 points en 5 matchs, il a limité la casse plus que tout révolutionné. L’héritage reçu de Peter Bosz est encore un argument recevable mais tiendra-t-il encore à partir du 28 décembre ? Depuis son arrivée, Blanc met en avant la trêve hivernale presque salvatrice pour avoir une chance de mettre en place son projet. Dans ce calendrier bouleversé par la Coupe du monde et critiqué par bon nombres d’acteurs, l’OL y a peut-être trouvé une partie de son salut.


Le travail physique seul mal lyonnais ?


Après la fameuse préparation physique faite à base de ballon et de jeu voulue par Peter Bosz et ayant fait ses preuves dans certains clubs (Barça, Ajax, Manchester City), les joueurs de l’OL doivent s’attendre à souffrir entre le 25 novembre et le 28 décembre. En attendant de les voir tirer la langue, les coéquipiers d’Anthony Lopes en sont presque à attendre ces jours douloureux sur le plan physique. "On n'a pas avancé mais ce n'est pas d'un coup de baguette magique que l'on va ressortir la tête de l'eau. C'est compliqué, a confié le gardien après Nice. On sait où ça coince, physiquement, on n'est pas au top et c'est pour ça qu'on va vraiment pouvoir travailler lors de la trêve. Il faut passer du côté positif et avancer ensemble pour obtenir des résultats favorables sur la deuxième partie de saison."

En réclamant des doses de physique durant l'hiver, les joueurs de l’OL semblent expliquer les errements du début de saison sur ce point-là. Seulement, ce n’est qu’une partie de l’iceberg qui ne peut tout expliquer. Le peu d’évolution dans le jeu ne peut être mis que sur le déficit physique. Il y a bien eu des changements de mentalité depuis l’arrivée de Blanc avec ce refus de perdre qui ont permis à l’OL d’accrocher ces 7 points en 5 matchs mais la formation lyonnaise reste encore et toujours une équipe à réaction qui, après avoir choisi ses matchs, choisit ses mi-temps. Un point que Laurent Blanc va devoir changer pendant ce mois de préparation. "Quand on ne fait qu’une période sur deux, ça devient compliqué de gagner un match", avait concédé le coach après la bouillie marseillaise.

La piqûre de rappel durant la semaine d’entraînement aurait dû servir de leçon mais les mêmes maux sont apparus contre Nice, avec certains leaders en totale perdition. "On a trop de nervosité dans les gestes, et l’utilisation du ballon n’est pas convenable. Trop de joueurs sont en totale perte de confiance, a noté l'entraîneur vendredi. Quand on n’est pas en forme physiquement, la tête ne va pas bien non plus."


Blanc veut de l'expérience et de l'impact


Aucun nom n'a été donné mais on pourrait pêle-mêle Caqueret ou encore Tetê, Faivre... En plus de jouer les coachs, Laurent Blanc va également devoir se transformer en psychologue pour redonner confiance à un groupe qui porte les stigmates des dix-huit derniers mois. Le constat ne se limite pas au mandat de Peter Bosz et remonte à bien plus longtemps mais aujourd’hui c’est bien l’héritage du Néerlandais qui est pointé du doigt. Du physique, de la psychologie, des systèmes travailler, Blanc ne va pas chômer dans cette trêve qui n’en sera pas une pour lui. Après avoir avoué n’avoir pas encore pensé au mercato, le Cévenol va également endosser le rôle de recruteur.

Le travail sera laissé à la cellule de recrutement mais le champion du monde répète assez depuis un mois certaines lacunes dans son effectif "qu’il connait désormais très bien" pour ne pas espérer voir l’OL bouger sur le marché des transferts à partir du 1er janvier. "Il faut le renforcer, mais on fera la saison avec 90% de ce groupe. J’aligne une défense à quatre avec deux jeunes de 19 ans (Gusto et Lukeba) et un autre de 21 ans (Diomandé) tandis que Nice aligne un joueur de 39 ans. Ce groupe est jeune et talentueux, mais il faut un peu d’expérience."

On l’aura compris un renfort défensif est vu comme une priorité par le nouvel entraîneur de l’OL et quelque chose nous dit que le milieu de terrain ne devrait pas être épargné non plus. Thiago Mendes a plutôt été à son avantage lors de son intérim après la blessure Corentin Tolisso. Seulement, les profils entre Maxence Caqueret et Johann Lepenant sont similaires tandis que le rôle de relayeur offensif manque clairement d’impact avec Aouar, Reine-Adelaïde ou Faivre. Il ne sert à rien de ressasser le passé mais Lucas Paquetà et son activité n'ont clairement pas été remplacés malgré les dires du club au moment du départ du Brésilien. L’absence de Ligue 1 pendant un mois et demi sera loin d’être de tout repos entre Rhône et Saône même s'il ne faut pas croire à une révolution dans les grandes largeurs.

58 commentaires
  1. Olyonn@is - lun 14 Nov 22 à 9 h 29

    Je ne suis pas sûr que ça coince seulement du côté physique,techniquement parfois on est pas top non plus.

    Signaler
  2. ChiesaLacombeDiNallo - lun 14 Nov 22 à 9 h 39

    Le physique, ça permet de faire les bons appels, de se démarquer, de venir en soutien… Bref, ça mâche le travail de celui qui fait la passe. Après, pour les contrôles foireux de Gusto ou Etampi, c'est encore autre chose.

    A l'appui du problème physique, il y a aussi la manière dont les joueurs volent en éclats au moindre contact. Mais, de toute façon, il leur manque plein de choses: l'intelligence tactique, la vision, les frappes, les combinaisons et le marquage sur les coups de pied arrêtés… Quand tu retires Guimaraes et Paqueta d'une équipe qui a fini huitième, faut pas t'attendre à titiller le PQSG et son budget supérieur à celui de l'Education nationale!

    Cela dit, dans le cas d'un Aouar, je me demande s'il s'est remis de son covid. C'est quand même sidérant, le gouffre entre ses prestations antérieures à la maladie et ce qu'il produit depuis son retour…

    Signaler
  3. Darn - lun 14 Nov 22 à 9 h 45

    Quel match de merde contre Nice.
    L'envie, la technique...
    On ne parle que de la défense mais notre animation, et notre force offensive est déplorable... Je l'ai déjà dit, mais c'est plus ce secteur qui m'inquiète, je n'ai pas vu un OL aussi inoffensif depuis... Toujours ! C'était notre force. Mais globalement, depuis l'arrivée de Bosz, c'est catastrophique ; ce qui ne veut pas dire que c'est de sa faute.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 17

      Clairement , et c'est là ou le lolo white ne me rassure pas , car il se focalise surtout sur la défense , qu'il pense a juste titre trop faible , mais il ne s'inquiete pas du niveau de notre animation offensive .
      C'était mon souci à sa venue , car le souvenir que j'ai du Qsg qu'il dirigeait à l'époque , c'était une équipe qui avait la possession , qui faisait bien tourner la balle , et qui concluait parce qu'ils avaient de grands joueurs devant , mais dans l'animation offensive c'était peu brillant et d'ailleurs en coupe d'europe ils furent sanctionné ( ça couta sa tête ) , ça ne suffisait pas pour passer .
      Quand Unai Emeri est arrivé , j'avais trouvé l'équipe beaucoup plus performante , avec un style différent , plus vertical , avec plus de percussion et de rapidité .
      L'équipe ronronnait moins , jouait moins à la papasse , mais était plus offensive .
      En tout cas ça jouait plus vite et c'était plus spectaculaire .
      ( bon il a échoué ensuite lui aussi en coupe d'europe ) .

      Signaler
  4. Jagal - lun 14 Nov 22 à 9 h 52

    Le soucis c'est que notre équipe a été et l'est probablement moins maintenant surcôtée. Je pense tout simplement que nous sommes à notre place ni plus ni moins. Peu importe le coach les résultats seront les mêmes. Les joueurs à quelques exceptions près sont à leurs niveaux et assez limités.

    Signaler
  5. Olyonn@is - lun 14 Nov 22 à 10 h 07

    Tu vend Faivre,Aouar,JRA et peut être Cherki et là tu achètes un milieu offensif de qualité c'est simple.On empile les joueurs de même niveau,du coup il y en a 1 qui joue et 3 assis sur le banc bien gentillement à compter leurs billets de banque.

    Signaler
    1. Koko - lun 14 Nov 22 à 10 h 32

      +1000000000000000000000000000000 tellement vrai !!!

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 10 h 50

      Oui mais ils prennent un bon salaire qu'ils ne trouveraient jamais ailleurs , en partant de Da Silva ( qui s'est accroché comme une moule à son rocher cet été ) jusqu'à Boateng et ses 500K .
      La fine équipe qui gère le club a fait du bon travail !

      Signaler
    3. mmc1789 - lun 14 Nov 22 à 11 h 48

      Pas trop d'accord .. JRA s'accroche, et avec Aouar, cela fait 2 créatifs avec un peu d'expérience

      Cherki va exploser (enfin, dans quel sens personne ne sait) mais est encore inconstant pour prendre l'équipe sur son dos .. justement ce que faisait Paqueta et que aucun de ces 4 ne peut faire

      Une stabilité défensive pourrait les libérer ... je pense que cela peut aider Cherki et JRA
      Aouar est incompréhensible, il aligne une bonne puis 2 mauvaises prestations ...

      Signaler
    4. RBV - lun 14 Nov 22 à 15 h 44

      Salut tout le monde,
      C'est surtout que aucun joueur ne se détache. Ils sont tous moyens. Parfois un bon match, du coup match suivant il est titulaire mais 9 fois sur 10 passe à côté de son match et on fait rentrer son remplaçant, qui lui fera une bonne rentrée et que l'on met titulaire au match d'après...mais lui aussi passe souvent à côté de son match et on recommence...
      Tu met Guardiola avec Klopp en adjoint ça ne changera rien au problème. Le niveau des titulaires et de ceux sur le banc est presque le même...et je ne parle pas dans l'excellence hein ^^
      Comment un entraineur peut-il mettre un fond de jeu cohérent en place ?
      Si au moins on faisait comme toutes les équipes moins talentueuses en mettant de l'impact et en défendant comme des chiens sur chaque ballon...mais même pas.
      Le déclassement de notre club est plutôt logique. Le club est dans un confort absolu, il est la le problème...on dirait qu'on est pétris de certitudes (il n'y a qu'à voir la magnifique intervention de notre Cheyroux national lors de la présentation des joueurs). " Tout va bien, nos joueurs sont les meilleurs, l'institution blablabla..." . On fera moins les malins avec un destin à la Bordeaux ou Sainté, même si je pense que nous en sommes loin. Mais il va falloir changer les mentalités, et pas que des joueurs !
      Allez l'OL quand même hein !

      Signaler
  6. vav - lun 14 Nov 22 à 10 h 25

    Le physique le seul mal? Sûrement pas, mais par contre c’est un mal évident et sûrement le plus facile à bonifier, et un probleme à résoudre absolument si on veut pouvoir developer d’autres aspect…. Donc, en effet, au boulot!!

    Et si la cellule de recrutement pouvait aussi remonter en compétence, et dans les deux sens (départs et arrivées), les besoins sont très clairement ciblés donc qu’ils assument leur responsabilités et fassent leur boulot un peu!

    Signaler
  7. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 10 h 30

    L'héritage de Bosz a bon dos .
    Tu ne transformes pas un âne en cheval de course .
    Les deux derniers matchs ont été les plus pourris jamais réalisé par l'OL depuis des lustres .
    Quand tu vois le niveau du milieu avec Caqueret et Aouar , ça laisse rêveur ; ils se sont fait manger complètement sur tous les derniers matchs .
    Quant à la défense , c'est une blague .
    Heureusement qu'on a Lukeba , un gamin , le seul rempart derrière , ils n'ont rien changé alors qu'elle prenait l'eau avec 52 buts encaissés la saison dernière .
    On a vu le niveau de Diomandé contre nice , plus que moyen , je dirai même mauvais , nul en relance .
    Quant à nos charettes Boateng et Da Silva , mieux vaut en rire .
    A droite on a personne , juste le gamin malo Gusto qui est je dirai très moyen défensivement , pour être gentil ...
    Et n'expliquer ça que par un argumentaire physique , j'y ai cru à l'arrivée de Blanc , qui nous a raconté que l'équipe était mal préparée , mais en fait le problème est ailleurs , on n'a pas de grands joueurs et pas non plus de bons joueurs , sauf peut être les deux anciens , alex et coco , mais ils sont sur le déclin .
    Un effectif très surcôté , celui de Nice est supérieur par exemple ( leur défense a très facilement controlé et maitrisé nos attaquants , et devant ils sont beaucoup plus forts ) , et toutes les équipes du top 7 également , Lille 7ème y compris ( ils nous ont surclassé dans tous les domaines , cette victoire fut un miracle qui ne se reproduira pas a chaque match ) .
    La place de l'OL est 9ème , pas plus haut cette saison , Nice va passer devant c'est inéluctable , ils sont meilleurs eux aussi ( mon pronostic est de les voir terminer 10ème , même , on en reparlera , et je serai curieux d'entendre les commentaires du staff , du coach , de nos dirigeants , quand ça arrivera ) .
    Je ne crois plus du tout que l'équipe subitement marchera bien en janvier , avec quelque préparation que ce soit , c'est de la poudre aux yeux .

    Au fait les lyonnais de Rennes , ça marche bien pour eux . Sur le podium avec deux excellents attaquants ( que l'on a poussé dehors ) , intelligemment relancés par un bon coach ( viré par Aulas le visionnaire ) et un bon directeur sportif ( poussé dehors lui aussi , nous on en a pas besoin selon Aulas , c'est ponsot le DS ou mieux , l'innénarable Cheyrou ! ) ...
    Tous les voyants sont au vert pour eux , ils sont sur une série de 11 matchs sans défaite je crois ...
    Une vraie et belle équipe , les bretons sont gâtés .

    Signaler
    1. MICAL - lun 14 Nov 22 à 10 h 52

      Que fait-on? On se pend tout de suite ou on attend janvier?

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 10

        non on peut devenir supporter de Rennes . Après tout , c'est un club a moitié lyonnais maintenant , on s'en portera beaucoup mieux .
        Si on veut voir du spectacle , c'est au Roazhon Park qu'il faut aller , c'est un fait indéniable .

      2. Moimoi - lun 14 Nov 22 à 11 h 14

        En plus, vous pouvez faire le trajet en TGV entre Lyon et Rennes en même pas 4h sans changer de TGV (il existe deux à trois directs chaque jour).

      3. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 18

        je vais me pencher sur la question , merci moimoi . LOL

      4. OLVictory - lun 14 Nov 22 à 11 h 27

        Moimoi c'est vrai qu'il y a quelques directs, mais le TGV de 6h30 à la Part-Dieu, avec réveil qui sonne à 5 heures, je dois dire que ça pique un peu !

      5. Moimoi - lun 14 Nov 22 à 11 h 31

        Z'êtes pas obligés de venir si tôt aussi...

      6. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 34

        tu vas t'abonner à Génésio, moimoi ?

      7. mmc1789 - lun 14 Nov 22 à 11 h 51

        Enfin, à Rennes ils ont mangé des fins de saison pourries pendant des années ..

      8. Jagal - lun 14 Nov 22 à 12 h 36

        Non non attends encore un peu je penser qu'on est largement capable de faire encore pire

      9. Koko - lun 14 Nov 22 à 14 h 01

        moi j'ai aimé ses match dans le championnat chinois. C'est vrai que supporter Rennes en seconde équipe, ça pourra nous consoler en attendant qu'on ait une vraie équipe.

      10. OLVictory - lun 14 Nov 22 à 15 h 58

        Moimoi : avant il y avait 4 directs par jour en semaine, maintenant plus que deux, 6H30 ou 16h30, lequel arrive donc à 20h30, ce qui fait un peu tard pour commencer une journée de boulot chez un client

      11. Moimoi - lun 14 Nov 22 à 16 h 18

        OLVictory, il y a trois directs Lyon-Rennes le lundi et le vendredi, les autres jours c'est deux.

      12. OLVictory - lun 14 Nov 22 à 16 h 31

        Je n'avais jamais remarqué, merci de l'info.

    2. OLPassePresent - lun 14 Nov 22 à 11 h 14

      Vision de l'histoire assez particulière à propos des lyonnais virés !!
      Genesio viré par Aulas !!! Elle est bonne celle-là. Pendant des années, Aulas l'a défendu mordicus contre la pression violente de certains supporters (qui ont lancé une pétition contre le "prof de gym" avant même qu'il ne prenne ses fonctions).
      Au final, d'après ce que j'ai pu lire, c'est Genesio lui-même qui a décidé de partir, lassé des violences qu'il a dû subir ainsi que celles contre ses enfants à l'école.
      Quand à Maurice, c'est un peu fort de café aussi. Je sais bien que tout est de la faute de Ponsot-Cheyrou mais il faut quand même voir la réalité. C'est la nomination de Juni à la place à laquelle aspirait Maurice qui est la cause de son choix de partir à Rennes, club qui lui a offert le poste auquel il prétendait à Lyon. Certes, dans cas, Aulas est responsable en ayant fait venir Juninho.
      Quand aux deux joueurs, il y aurait aussi beaucoup à dire. Tant mieux pour eux, qu'ils aient trouvé à Rennes (avec effectivement un bon entraîneur, si décrié chez nous) une situation qui leur permet d'affirmer leurs qualités, ce qu'ils n'avaient pas vraiment pu faire suffisamment à Lyon.

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 20

        il l'a défendu mordicus , la blague , comme il le fait avec tous ses coachs pour mieux les planter ensuite .
        C'est oublier la tragie comédie des derniers mois de génésio avec la pression monstre qu'il lui avait mis sur les épaules !!

      2. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 22

        Il n'y avait pas beaucoup à dire sur les deux joueurs , martin Terrier plantait déjà des buts et aurait pu être mieux utilisé , comme il l'était maintenant .
        Quant à Gouiri , tout le monde voyait que c'était un super buteur , il brillait en sélections , mais on lui a demandé d'aller faire ses classes ailleurs , dans un petit club bataillant pour ne pas descendre , c'est une vraie faute professionnelle , alors que lui était super motivé à l'idée de faire sa place dans l'effectif , comme Karim à ses débuts .

      3. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 24

        Pour Maurice , que ça soit la faute de pierre paul ou jacques , de juni ou de qui que ce soit d'autre , le fait est là , on l'a poussé dehors ( comme Coupet et tous les gens compétents dans le sportif )

      4. OLPassePresent - lun 14 Nov 22 à 11 h 27

        Genesio est resté 3 saisons et demie comme entraîneur principal, alors même qu'il a été condamné avant même sa prise de fonction. Si, ça ce n'est pas défendre son entraîneur, alors qu'est-ce qu'il ne faut pas faire !!!!!
        Ce n'est pas la pression de Aulas qui est la cause de son départ, c'est la violence honteuse (jusqu'à l'agression physique un soir de soirée privée) d'une partie des "supporters". Il suffit de lire ce qu'en dit Genesio lui-même.
        Refaire l'histoire à ce point, ce n'est pas très honnête intellectuellement.
        Idem pour Maurice. En attribuer la faute à Ponsot-Cheyrou ..... !!!! Par contre, sur ce cas, je suis d'accord pour dire qu'Aulas est responsable en ayant choisi Juninho au poste auquel aspirait Maurice. Et évidemment pas Juni non plus qui n'a pas fait qu'accepter la proposition qui lui a été soumise. Pour pouvoir travailler dans le foot, on est toujours amené à prendre la place de quelqu'un d'autre.

      5. Jeanmasse 39 le mytho - lun 14 Nov 22 à 11 h 29

        +100000O OLPP
        Genesio était défendu par Aulas et les supporters dans sa deuxième saison quand il était plutôt mauvais et jeté aux orties sur la fin de son mandat où on constatait une vraie progression.
        Le problème c’est qu’on est pas factuel , on le défendait car il était de la maison et vu qu’après il s’était fait démonter a juste titre pendant une saison on n’a pas été capable de reconnaître son énorme progression.
        Maurice c’est différent il ne fait pas oublier son ratio de vrai bons joueurs sur la quantité acheté, c’est pas non plus le mec qui ne se plante jamais.
        Par contre il savait flatter qui il fallait à l’OL et ça ça compte hélas chez nous.
        Bon Aulas l’a quand même remercie pour faire la place à Juni qui lui n’a pas compris qui il fallait se mettre dans la poche dans le club.
        Je n’en sais rien mais j’aimerais savoir si Flo Maurice bosse tout seul comme à l’OL à Rennes ou si le club lui a mis à disposition une cellule de recrutement ???

      6. Moimoi - lun 14 Nov 22 à 11 h 30

        Ils bossent actuellement à l'OL Florian et Bruno ? Ils peuvent faire quelque chose pour nous aider ? Si non, pourquoi diable en parlez-vous ?

      7. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 35

        c'est comme avec karim , on évoque les bons souvenirs pour oublier la situation actuelle

      8. OLPassePresent - lun 14 Nov 22 à 11 h 56

        Pour ne pas avoir à en parler (de Genesio et Maurice), il ne faudrait pas mettre sur le tapis des contre-vérités évidentes.

      9. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 12 h 06

        Désolé mais le départ de Gouiri je ne le digérerai jamais , j'adorais ce joueur qui me rappelait un certain JPP .
        La façon dont il a été traité m'a vraiment écoeuré .

      10. OLPassePresent - lun 14 Nov 22 à 12 h 19

        Cette position me semble plus défendable, même si à Lyon, il n'a pas vraiment réussi à faire ses preuves (en pro, dans les autres équipes oui), dans des conditions certes très compliquées (bouts de matchs le plus souvent). D'autant que comme Genesio, il a longtemps faire preuve d'un attachement très fort à l'OL, lui le natif de Bourgoin.
        Gouiri a une carrière assez particulière : la saison dernière à Nice début de saison exceptionnelle puis deuxième partie assez catastrophique. Son arrivée à Rennes l'a complètement relancé. Tant mieux pour lui et Rennes ......

      11. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 12 h 27

        Il ne pouvait pas faire ses preuves , le coach ne lui faisait pas confiance , c'était pire que Cherki , il ne jouait quasiment jamais ( la seule fois ou il avait joué titulaire il s'était régalé avec terrier et d'autres , pour un match secondaire de coupe je ne sais plus , ensuite il l'a remis au placard ) .
        Ensuite à Nice il a été déplacé à un poste qui n'était pas le sien pour faire de la place aux recrues dont Andy Delort .
        A Rennes , il a retrouvé sa place avec génésio et il se régale à nouveau avec martin terrier .
        Pour sa première saison à Nice , les supporter étaient trop contents et c'était pour eux leur meilleure recrue .

    3. Tongariro - lun 14 Nov 22 à 11 h 32

      JP encore + pessimiste que moi, c'est dire ^^

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 36

        Oui , je parie sur une 10ème place au terme de la saison .
        Et je vois déjà les mines déconfites du staf .
        Nice est juste sur nos talons et je ne vois pas comment ils ne passeraient pas devant , favre finalement a redressé la barre et ils sont partis sur une bonne dynamique .
        C'est quand même un coach qui a toujours eu des résultats , je le voulais pour prendre la suite de Génésio .
        Quant aux autres devant , ils ont déjà fait le trou . Ils sont 7
        Peut être Lorient va descendre dans le classement ( c'est en cours ) .
        Mais les autres , non .

      2. Tongariro - lun 14 Nov 22 à 11 h 42

        Ah bah c'est clair que ton constat est durement attaquable, comme tu le sais je le partage aussi.

        Après je nous vois peut être un peu plus haut que toi mais en effet ça me paraît acté que PSG, Lens, Marseille, Monaco, Rennes, Lille finiront devant. Donc au mieux 7èmes.
        Et comme tu dis Nice et Lorient sont pas à sous estimer.

        Après Nice peut perdre des plumes en conférence league que Favre a l'air motivé de jouer à fond !

      3. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 48

        Allez , avec de la réussite , et un club devant qui plonge , on peut au mieux , arracher une 8ème place ( plus haut , non je ne vois pas . Monaco ne faiblira pas ( chapeau l'OM pour leur victoire hier ... j'ai été dur avec Tudor , mais je reconnais qu'il fait du bon boulot ) , Lille est pour moi une des plus forte équipe , les 4 premiers ne seront pas loin du podium ( lens et l'OM , il faudra aller les chercher ... ) et Nice je les vois bien finir aussi ....
        Beaucoup de clubs nous sont passé devant , c'est un constat , alors on verra la saison prochaine qui est dirigeant de ce club , avec quels moyens , et comment on peut repartir de zéro avec de nouveaux joueurs et en tournant la page des aouar , boateng , dembélé et consorts .
        Dans l'idéal il faudrait que Textor reprenne en main tout ça et fasse une grosse raz , un très gros ménage , en commençant par l'effectif mais en remontant jusqu'à la tête du club ...

        Et attention à Nice avec Ineos , ces gens là ne sont pas venus pour faire de la figuration et ils sont compétents , je vois Nice monter très haut dans les années à venir ...

      4. Tongariro - lun 14 Nov 22 à 11 h 51

        Oui clairement faut se rendre à l'évidence que beaucoup de clubs nous sont passés devant et malheureusement ce n'est plus seulement conjoncturel...
        Triste.

      5. Olyonn@is - lun 14 Nov 22 à 11 h 59

        Va falloir ramer maintenant pour combler le retard sur les autres...C'est pas gagné.

      6. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 12 h 02

        C'est très difficile , tous ces clubs devant sont bien structurés et travaillent bien , ils ont tous de l'ambition et ils ont bien progressé.
        C'est beaucoup plus compliqué que dans les années 2000 du temps de Juni , ou il y avait moins de concurrence .
        De plus l'impact physique a changé , ils mettent beaucoup d'intensité , LB en a été surpris , il n'a pas reconnu le championnat , alors qu'il l'a quitté il n'y a pas tant d'années que ça .
        j'ai vu Lille Rennes , c'était du haut niveau , pas de temps mort .

  8. rolandcire - lun 14 Nov 22 à 10 h 59

    Je crois plutôt que le Président a SURTOUT fini par céder à la vindicte populaire qui ne voulait plus de l'entraîneur régulièrement traité par exemple de simple "prof de gym"....

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 09

      Son rôle était de ne pas céder et justement le conforter dans le job s'il tenait vraiment à lui .
      Il l'a bien fait avec Bosz qui termine 8ème .
      Mais le suspens et la pression hallucinante qu'il lui a mis avec ces dates butoirs et sa tête qui se jouait sur un match de coupe , n'a pas permis de calmer le climat et apporter de la sérénité .

      Signaler
      1. MICAL - lun 14 Nov 22 à 11 h 41

        J e viens de trouver une autre bonne raison de supporter Rennes: Salma Hayek😊

      2. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 11 h 50

        Une raison de plus de venir au stade , elle doit bien venir quelque fois avec son homme ...

      3. ChiesaLacombeDiNallo - lun 14 Nov 22 à 14 h 47

        Ah, ah! Heureux au jeu, malheureux en amour. Elle ne doit pas venir souvent dans les gradins, Salma Hayek!

      4. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 14 h 48

        Au moins , la petite brune de Jma , elle vient au stade et fait semblant de s'y interesser , elle !
        LOL

  9. Californi@ - lun 14 Nov 22 à 13 h 04

    Cette situation est ubuesque.

    Ou pathétique.

    L'un n'empechant pas l'autre d'ailleurs.

    Monsieur Aulas, je ne vous félicite pas. C'est vous le patron de cette boîte dans laquelle on s'aperçoit au milieu de l'année que les salariés ne bossent pas ?
    Des salariés qui vous coûtent chaque mois environ 5 millions d'Euro de salaires/charges ?

    Ben ça alors ...

    Signaler
  10. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 13 h 09

    Oups , Californi@ a sorti la sulfateuse , ça va couiner dans les chaumières des fans de Jma .

    Signaler
    1. Tongariro - lun 14 Nov 22 à 13 h 21

      😀 😀

      Signaler
  11. ChiesaLacombeDiNallo - lun 14 Nov 22 à 14 h 55

    Pour l'OL, je parierais plutôt sur une sixième ou septième place. A moins d'un mercato d'enfer avec un cador par ligne. (On a le droit de rêver.)
    A coup sûr devant: PQSG, Rennes, OM, Monaco et Lille. Et peut-être Nice, mais sans avant-centre hyper efficace, ce n'est pas évident pour eux. Leurs attaquants sont quand même assez buses. Malgré une série hallucinantes de situations favorables, ils rentraient bredouilles sans le péno, assez discutable puisqu'il m'a semblé que la balle rebondissait sur la jambe ou le buste de Tagliafico avant de toucher son bras. D'ailleurs les commentateurs anglais estimaient qu'il n'y avait pas penalty (comme sur celui de Lacazette)...
    Quant à Lens, Lorient et compagnie, ça ne devrait pas tenir si longtemps que ça.
    Et en y réfléchissant, même Lille risque de souffrir pour peu que Jonathan Davis ne se rétablisse pas au niveau de l'efficacité.
    Mais, bon, la Coupe d'Europe, ce sera sur PS l'an prochain. A moins que Lolo Blanc ne soit le nouveau sorcier des bancs de touche...

    Signaler
    1. Tongariro - lun 14 Nov 22 à 14 h 59

      @Chiesa : Lens a 15 points d'avance (en 15 journées 😀 ), un collectif structuré, des bonnes individualités, un très bon coach qui connaît son effectif, un public de feu et pas d'Europe à jouer.
      Je vois pas comment cet OL pourrait les rattraper.
      Quant à Nice, leurs attaquants sont Delort & Laborde, y a pire comme "buses"...

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - lun 14 Nov 22 à 15 h 09

      Leurs attaquants des buses ?
      On a de la chance qu'andy Delort était blessé , sinon Laborde et nicolas Pépé , je les échangerai volontiers contre l'ensemble de nos attaquants .

      Et en effet , Lens est beaucoup plus fort et finira loin devant l'OL .
      Ils sont d'ailleurs les seuls à rester dans la roue du Qsg , pas très loin .
      ça porte à 7 équipes plus fortes que l'OL en comptant Nice .
      et Lorient nous a mis une fessée , je ne suis pas sur qu'on leur passe devant ...
      Notre place est avec des clubs comme Clermont ...

      Signaler
    3. Californi@ - lun 14 Nov 22 à 16 h 24

      @Chiesa
      Tu parles du Davies qui va encore finir à 25 filoches cette année ? Efficace ça commence à combien pour toi ?

      Signaler
  12. Outlander - lun 14 Nov 22 à 17 h 21

    Pourquoi 2 semaines de vacances???!!! En quel honneur?
    Une préparation sur 3 semaines serait je pense plus justifiée.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut