Alexandre Lacazette entouré de Bruno Cheyrou, Vincent Ponsot et Jean-Michel Aulas lors de sa présentation (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

A l'OL, tout a été fait pour éviter un faux départ

Avec un recrutement précoce et l’absence de Coupe d’Europe, l'OL n'a, sur le papier, pas d'excuse pour ne pas réussir un début de saison canon. En accédant aux demandes de Peter Bosz, la direction lyonnaise lui met indirectement la pression.

Au 6 juillet, le mercato estival lyonnais est presque déjà bouclé. Encore à la recherche d’un latéral gauche après l’échec du dossier Malacia, l’OL ne devrait ensuite plus bouger tant qu’il n’y aura pas de départ. Hormis Lucas Paquetà ou Karl Toko-Ekambi ayant pris un peu de rab de vacances, Peter Bosz peut déjà compter sur un effectif, certes très élargi, mais presque au complet. Dans le passé pas si lointain lyonnais, l’heure était plutôt aux plans d’urgence qu’à une vraie anticipation. Il faut dire qu’avec une absence de Coupe d’Europe prévue depuis un moment, la cellule de recrutement a eu de quoi voir venir. Encore fallait-il convaincre les joueurs... Avec Corentin Tolisso, Alexandre Lacazette et Johann Lepenant, c’est désormais chose faite même si la grande braderie espérée durant l’été n’a pas eu lieu.

Qu’importe, la préparation qui a débuté depuis samedi et qui doit mener au 6 ou 7 août prochain pour la réception d’Ajaccio doit servir à poser les fondements de cette saison de la rédemption. Après un exercice d’acclimatation, Peter Bosz est attendu au tournant et il le sait comme il l'avait dit à la fin de la saison. En harmonie avec le triumvirat Aulas - Ponsot - Cheyrou, le coach néerlandais a plutôt été entendu sur la question des renforts même s’il manque toujours ce fameux arrière gauche. Mais l’ancien de l’Ajax, aidé par le retour des anciens et d’une nouvelle mentalité, a un mois pour conditionner son effectif. Sans Europe et avec un seul match par semaine, les Lyonnais n’auront pas d’excuse.

"L’objectif était de signer des bons joueurs bien évidemment mais surtout de pouvoir les signer le plus rapidement possible avant même le début de la reprise, a déclaré Bruno Cheyrou vendredi dernier lors de la présentation de Tetê. Une réactivité pour que Peter puisse avoir à sa disposition son effectif et qu’il puisse travailler avec et mettre en place ses idées ainsi qu’un état d’esprit qui nous a parfois fait défaut la saison dernière."


Une certaine stabilité comparer aux concurrents


Après une saison compliquée, le choix a été fait de tout remettre à plat dans toutes les sphères du club. C’est dans l’unité que l’OL pourra retrouver les sommets et le club l’a bien compris. En plus de l’entraînement ouvert au public jeudi (9h30), il tend à plus de proximité entre les supporters et les joueurs. L'OL semble avoir appris de ses erreurs et faire table rase de ce qu’il s’est passé la saison dernière pour repartir de zéro. Le retour des anciens de la maison, en plus d’être des renforts, peut aussi être vu comme un vecteur de "paix sociale". L’engouement observée depuis trois semaines en est la preuve comme l’a souligné Corentin Tolisso au moment de parler "des nombreux messages de la communauté sur les réseaux sociaux." Après la 8e place de la saison dernière, l’OL ne vise pas le titre mais revivre quelques frissons comme lors de la saison 2015 avec un mano a mano presque final avec le PSG, supporters, joueurs et staff ne diraient pas non. Avec ses années Bayern, Tolisso a appris à tirer le positif dans le négatif d’une saison ratée.

"Ce sera à nous de mettre les ingrédients nécessaires pour pouvoir encore se battre pour le titre en mars-avril. Ça peut être une bonne chose de ne pas jouer de Coupe d’Europe parce qu’on n’aura qu’un match par semaine, avait détaillé le milieu. Surtout dans une saison où la Coupe du monde est en hiver et que les matchs de Ligue des champions et de Ligue Europa vont se jouer tous les trois jours et sans semaine de repos. »


Un calendrier abordable pour démarrer


Quand l’OM a changé de coach au pied levé, que le PSG est entré dans une nouvelle ère avec l’arrivée de Christophe Galtier, l’OL a misé sur la continuité avec Peter Bosz. Moins de remous pour plus de résultat ? En maintenant le coach en place et en lui apportant certaines pièces du puzzle rapidement, la direction a montré sa confiance mais aussi mis une certaine pression, certes non voulue, sur Bosz. Les matchs de préparation ne seront pas un juge de paix pour analyser cet OL version 2022-2023 mais le début de saison devra être presque parfait. Le calendrier a en tout cas été fait en ce point et Corentin Tolisso n’a pas manqué de le souligner. "Ne pas jouer tous les trois jours, ça peut être un avantage surtout en début de saison et il faudra être prêt d’entrée pour prendre le plus de points possibles et d’essayer de creuser l’écart à ce moment-là."

Sur les six premiers matchs de Ligue 1, l’OL va recevoir à quatre reprises dont la première journée contre Ajaccio. Les Lyonnais affronteront également un autre promu (Auxerre) mais aussi le 14e, le 15e et le 16e de la saison dernière. Dans l’histoire du club, il a été prouvé que jouer contre les petits n’était pas gage de réussite mais l’OL a tout fait pour ne pas avoir de retard à l’allumage. Avec ensuite un enchaînement Monaco - PSG - Lens, il n’a pas le choix. Il faut prendre des points et vite.

87 commentaires
  1. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 8 h 44

    Vendre.

  2. JUNi DU 36 - mer 6 Juil 22 à 8 h 46

    C'est dingue, en arriver jusqu'à être content de ne pas faire une coupe d'Europe afin d'espérer faire un bon classement cette saison , quelle manque d'ambition et de régression 👎

    1. Altheos - mer 6 Juil 22 à 8 h 52

      Je ne sais pas s'ils sont vraiment content.
      Dans le discours, j'entends plus le fait qu'ils n'auront du coup aucun droit à l'erreur au contraire.
      Il y a beaucoup de pression finalement sur cette saison surtout avec un mercato plutôt bien anticipé.

      1. chiesa for ever - mer 6 Juil 22 à 19 h 19

        +10 000

    2. Philippeb - mer 6 Juil 22 à 9 h 09

      Est ce que ce n'est pas comme ça qu'il faudrait le dire : puisqu'on n'a pas la chance de jouer une coupe d'Europe nous avons la possibilité de nous concentrer sur la L1. Et l'obligation de réussir.

    3. Auvoren - mer 6 Juil 22 à 11 h 03

      Ca s'appelle juste positiver en essayant de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, surtout sur des évènements auxquels tu ne peux rien changer... Mais il y en aura qui seront toujours dans la négativité. Tant pis pour eux, mais à force l'ulcère les guette...

  3. westkanoute - mer 6 Juil 22 à 9 h 18

    Je félicite la direction sportive pour avoir redressé la barre par rapport aux années précédentes et recruter assez tôt au moins cette année on met tous les atouts de notre côté

  4. Olreal - mer 6 Juil 22 à 9 h 20

    On a juste l’obligation de réussir tout simplement
    Tout le monde aura la pression, du président aux intendants

    1. Auvoren - mer 6 Juil 22 à 11 h 06

      Oui, enfin, dans un club comme l"'OL, tu as toutes les saisons l'obligation de réussir... Après, c'est du sport, rien n'est garanti et tu gères la situation au coup par coup... L'important est de se donner les moyens de bien faire pour la direction, de donner le maximum sur le terrain pour les joueurs et de supporter - et de ne pas râler au premier vent contraire - pour les amoureux qui suivent le club...

  5. Philippeb - mer 6 Juil 22 à 9 h 22

    Moi ce qui le choque dans l'article, c'est " Nouvelle mentalité" "Choix de tout remettre à plat"" Faire table rase".
    Ces grandes paroles ne sont elles pas exagérées ? Je suis d'accord pour dire que le retour des deux anciens et la prolongation de quelques gones est une bonne chose. Mais à part ça pas de grand chambardement dans l'effectif, les dirigeants sont les mêmes et surtout le coach est le même alors que 5 clubs sur les 10 premiers ont changé ( dont 4 sur les 5 premiers)
    Et rien ne nous dis que Peter a compris que jouer en L1 c'était pas au Pays Bas et en Allemagne.
    C'est plutôt une continuité...ce qui sur le principe est plutôt bien, mais faut pas nous la raconter.
    Moi j'aurais viré Bosz fin mai ca c'était un vrai changement.

    1. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 9 h 31

      Il fallait le virer en février, quand Aulas lui a mis un ultimatum que le coach a raté.
      A ce moment-là on aurait encore pu redresser la situation.
      D'ailleurs il me semble que Pétaire était le premier étonné d'être encore là en ayant échoué à ses objectifs.

      1. Auvoren - mer 6 Juil 22 à 11 h 07

        Sans comparer les deux hommes, mais leur situation, avec toi, jamais Fergusson n'aurait eu la possibilité de faire ce qu'il a fait à Man U.

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 11 h 28

        Ferguson a fait gagner deux fois de suite dix places à son équipe durant ses deux premières saisons à MU.
        Bosz a fait perdre 7 places à son équipe.
        On peut comparer les hommes et les situations et dans les deux cas Bosz sera toujours loin derrière.

      3. ObjectifEurope - mer 6 Juil 22 à 15 h 01

        Je pense qu'il ne sait pas fait viré à cause de la vente qui était en cours.

        JMA avait déjà trop trucs à gérer pour rajouter encore des problèmes.

    2. Olreal - mer 6 Juil 22 à 9 h 50

      On va être très vite fixé
      Comme si le destin voulait s’en mêler
      On a un calendrier qui va vite mettre Bosz devant ses responsabilités
      On a énormément de chance de rencontrer que des petits
      On souhaite tous qu’il est trouver la solution…mais au cas où il faudra pas flancher
      Si sur les 6 rencontres on recommence lez dents de scies
      Il aura AUCUNE excuse, car que des très petits en face
      Lui aura eu la continuité et des joueurs en plus très tôt
      Donc je rejoins l’article il a la pression
      Mais c’est pour cela qu’on lui donne son salaire 😅

      1. Olyonn@is - mer 6 Juil 22 à 9 h 53

        Si il se plante ce coup si il n y aura pas de 2eme chance.

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 00

        Ces six premiers matchs, quatre matchs à la maison et deux à l'extérieur, doivent nous amener au 4 septembre à 14 pts minimum et dans les 3 premiers au classement.
        Aucun droit à l'erreur pour Pétaire si c'est pour découvrir des évidences sur la L1 ou sur ses joueurs.

  6. Olyonn@is - mer 6 Juil 22 à 9 h 24

    On peut saluer le travail très rapide des dirigeants cette saison pour boucler les prolongations de contrats et les transferts.Je trouve que le plan d'action qu'ils se sont donnés est parfaitement exécuté,ils vont peut être droit dans le mur en continuant avec Mr Peter Bosz,mais au moins ils se donnent les moyens de faire le projet qu'ils ont mis en place,et vite et bien en plus(même si je pense que c'est une co.....).

  7. Philippeb - mer 6 Juil 22 à 9 h 43

    Oui le plan prévu est bien exécuté pour l'instant.
    Reste à faire plus difficile et plus pénible, vendre les joueurs ciblés et garder les bons dans un mercato qui a l'air d'être extrêmement plat.
    Et ensuite, encore beaucoup plus difficile, il faut que ça marche sportivement. Et ça chaque fois que j'y pense, je revois la bonne tête de Peter, et ça me coupe le moral. Je voudrais y croire, mais j'y arrive pas.

    1. Olreal - mer 6 Juil 22 à 9 h 59

      Franchement je te comprends mais faut te rassurer en te disant que comparativement aucune équipe en ligue 1 à fait comme nous
      Sachant qu’on avait l’effectif pour finir dans le top 5 l’année dernière
      Comme tout responsable Bosz s’est justifié sur ce qu’il pouvait et pour lui il avait pas eu deux ou trois joueurs
      Cette année il pourra rien dire et se concentrer très tôt sur son travail
      Lui il a l’avantage de savoir ce qu’il veux déjà et de ne jamais changer donc il va forcer les nouveau à rentrer dans son moule
      Très tôt on sera fixé
      Il a dis textuellement qu’il a réussit en 1 mois et 3 mois en Israël et a l’ajax
      Là ça fait un an plus des vacances tranquilles et en plus il joue aucune compétition européenne
      Donc il a largement le temps de faire ce qu’il veux
      Moi j’y crois un peu comme en Novembre dernier après notre victoire contre Monaco
      La direction lui fait confiance mais je suis persuadé qu’ils ont anticipé un départ tôt si cela ne le faisait pas

      1. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 10 h 01

        Pas d'excuse en cas de non-réussite à accrocher grand minimum une qualif' pour la Ligue Europa.

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 03

        Anticiper en juillet pour un changement de coach en octobre, c'est quasiment impossible.
        On va se retrouver à bricoler avec des solutions foireuses

      3. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 10 h 06

        Ludo, Alain ou Caçapa !

    2. westkanoute - mer 6 Juil 22 à 10 h 03

      T'inquiète ça va le faire avec Peter

    3. Olreal - mer 6 Juil 22 à 10 h 08

      Pour les départs… on est plus obligé de vendre prestement
      On est rentré sans un nouveau bilan comptable
      Il faut super bien gérer les départs
      Je m’explique
      Un joueur comme JRE soit il a sa chance avec Botz soit on le prête bien, pas à un équipe qui veux juste gratter un bon joueur, il faut un club ambitieux qui va le mettre dans les meilleures conditions pour reprendre une super valeure
      Pour les jeunes faut les prêter dans des clubs qui vont les faire évoluer, avec notre effectif cette année le DaSylva faut vite lui trouver une super équipe en ligue 1 ou ligue 2 cela sera bénéfique pour nous
      Mais j’insiste que le fait de bien les prêter
      Étudier l’équipe ou les équipes dans lequelles ils pourront progresser
      Sa sylva est soyeux et très élégant il joue en une touche de balle avec ses attaquants, il aime avoir la possession donc éviter les équipes qui jouent à 11 derrière
      Pareil pour tous ceux qui ne compte pas pour Botz
      Les fin de contrat en 2023 on les prolonge ou les vends maintenant !!! Eux c’est la priorité des priorités
      En tous cas je suis ton avis c’est stressant et c’est exactement ce genre de situation qui met sur la paille les clubs même quand ils réussissent sportivement leur saison

  8. Absa7799 - mer 6 Juil 22 à 10 h 07

    Peter Bosz a une sacrée pression.
    Et on voit que le club a anticipé son échec en faisant venir dans le staff Caveglia qui a déjà entraîné et Giuly qui vient de passer ses diplômes.
    Le plan B est déjà en place.

    1. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 11

      Respectivement le plan Z et ZZ

      1. Olreal - mer 6 Juil 22 à 10 h 13

        Absa a répondu 😂
        Aulas tu le changera pas du jour au lendemain
        La vérité c’est qu’il est comme cela
        Surtout maintenant qu’il est plus près du sportif et moins du CA

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 17

        Répondu que Cavé a une expérience d'entraineur, ah ouais ?

      3. XUO - mer 6 Juil 22 à 10 h 54

        Si si, ils ont leurs diplômes. Et même du fait qu'ils ont été reçus au brevet des collèges, ils vont recevoir un chèque de 30 €. Et qui est le généreux donateur ? " BUT "....ça ne s'invente pas.

      4. Olyonn@is - mer 6 Juil 22 à 13 h 40

        Zinédine Zidane?

    2. westkanoute - mer 6 Juil 22 à 10 h 14

      Cavegol a déjà entraîné?
      Il me semble pas et il a dit que ce n'était pas son truc.

      1. Olyonn@is - mer 6 Juil 22 à 13 h 41

        Oui tout à fait Cavé a dit qu'il n'avait pas la fibre pour entraîner.

  9. Olreal - mer 6 Juil 22 à 10 h 11

    OLVictory je suis persuadé que Aulas a anticipé
    Ça ne sera pas Cacapa mais des gens du staff

    1. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 15

      Un adjoint qui serait prêt à prendre la relève ?
      Je ne vois vraiment pas qui…
      Ne me dites pas Cavéglia, j'adore ce joueur mais il n'a aucune expérience d'entraineur, il a seulement fait du recrutement à Caen
      Aulas n'était même pas au courant de l'embauche de Giuly, il l'a dit lui-même lors de la conf de presse

      1. Olreal - mer 6 Juil 22 à 10 h 37

        C’est peut être plus profond dans le staff…
        Je ne citerai pas la catégorie pour pointer des gens
        Mais le travail a commencer depuis un moment bée les jeunes déjà
        Des mecs qui faisaient la gloire de certaines catégories et qui faisaient monter des joueurs chaques années ont été gentiment remercier pour être remplacer par des nouveaux à qui on a demander de former pendant un an tout en leur payant formation et diplôme avant de les remplacer définitivement
        En bref L’OL nouvelle génération s’est dessinée depuis un moment
        Et cela m’étonnerai que ça touche les pros

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 40

        Fofana qui passerait directement des U19 à entraineur principal de l'équipe première ? Pour se faire griller c'est clairement la bonne méthode !

      3. Gnafron - mer 6 Juil 22 à 11 h 36

        Com’ ! Il contrôle tout, valide tout. Il fait le patron détaché

      4. Philippeb - mer 6 Juil 22 à 13 h 47

        Qui peut croire ça une seule seconde que Pépère n'ait pas été au courant que Giuli arrivait !!! D'autant que celui-ci était un peu en froid avec l'OL, tu parles que Ponsot a fait valider. Décidément plus menteur que lui à part Tapie, je vois.pas. Et le pauvre Nanar...

      5. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 13 h 51

        Ca serait quoi le mobile de ce mensonge ?
        Au sujet de l'alibi, Aulas était en vacances à St Trop' après des mois d'intense activité.
        Bien sûr qu'il a validé, mais son recrutement est arrivé par ailleurs, d'où mon doute sur un machiavélique montage aulassien

      6. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 14 h 06

        Il est toujours machiavélique.

    2. Juninho Pernambucano - mer 6 Juil 22 à 18 h 44

      j'ai vu un ludo Giuly très très présent au premier entrainement ...

  10. Darn - mer 6 Juil 22 à 10 h 18

    Je laisse clairement une seconde chance à Bosz, nous verrons bien.

    1. Janot-06 - mer 6 Juil 22 à 10 h 23

      Idem, mais contrairement à la saison dernière, si ça foire dès le début, ce sera sanction immédiate.

    2. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 10 h 32

      Il t'en remercie !

      1. Darn - mer 6 Juil 22 à 10 h 39

        Je pense qu'avec mon soutien officiel, il gagne en confiance.

      2. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 10 h 45

        Peter Bosz vient d'organiser une conférence de presse pour déclarer qu'il est très touché par le soutien indéfectible de Darn. Il affirme que cette nouvelle force va tout changer cette saison.
        "Aulas, Ponsot, Cheyrou, ils sont bien gentils, mais Darn c'est la classe au-dessus, sa confiance est une preuve d'amour, je l'embrasse très fort, j'ai hâte de lui montrer ce que je suis capable de faire "

      3. Darn - mer 6 Juil 22 à 11 h 03

        "Lé soutien de Darn, c'est très, très bien. Si j'avais pas lé soutien de Darn, ce serait pas bien."

      4. Gnafron - mer 6 Juil 22 à 11 h 17
      5. Darn - mer 6 Juil 22 à 11 h 50

        Je ne suis pas allé jusqu'au bout Gnaf' !

      6. Gnafron - mer 6 Juil 22 à 11 h 52

        Dommage, la 2eme partie est encore mieux. Tu devrais lui laisser une troisième chance

    3. Gnafron - mer 6 Juil 22 à 11 h 16
    4. poussin - mer 6 Juil 22 à 11 h 19

      t'inquiete pas Darn, tu n'es pas le seul à croire en la stabilité et Bosz en patron. Il a une attitude responsable et le maintenir c'est assurer une continuité au club . On a besoin de stabilité après les peripéties de cette saison . Bosz a la confiance de beaucoup de monde, Son discours est mesuré et humble tout le contraire de son prédescesseur. Bien sûr qu'on attend plus en terme de résultat et qu'on ne peut pas se satisfaire de la 8 eme place mais j'ai très rarement vu des mauvais choix de sa part dans le 11 hormis les remplacements un peu trop tardif à mon goût. Il a toujours choisit les meilleurs en fonction des disponibilités de chacun , même avec Paqueta en AC car tout le monde était out (slimani,dembele,et kadewere). Si il a le soutien des supporters , l'aval de la direction et que les joueurs croient en lui , il peut réussir. Ca c'est déjà vu qu'un coach soit meilleur dans le second round donc il faut y croire.

      Cependant c'est sa dernière chance pour convaincre, il n'y en aura pas d'autre et il le sait parfaitement.

      1. OLVictory - mer 6 Juil 22 à 11 h 34

        Ah ça pour l'attitude, le discours, les belles promesses, il n'y a rien à lui reprocher.

      2. Olreal - mer 6 Juil 22 à 14 h 29

        Poussin je suis assez ok sur sa description et l’image qu’il donne et je fais partir des gens qui ne remette pas en question aussi les équipes qu’il a mis ou l’es changement (hormis l’OM première mi temps et Monaco première mi temp )mais juste une question par rapport à ce que vous dites :
        « Il a toujours choisit les meilleurs en fonction des disponibilités de chacun , même avec Paqueta en AC car tout le monde était out (slimani,dembele,et kadewere). Si il a le soutien des supporters , l'aval de la direction et que les joueurs croient en lui »
        Du coup par rapport à cela pourquoi cela a pas marché et marchera l’année prochaine car c’est tout le credit qu’il lui a été donné toute l’année

      3. poussin - mer 6 Juil 22 à 14 h 49

        Pourquoi il pourrai faire une meilleur saison , c'est ça ta question ?

        -parce que OL n'aura que le championnat et la coupe de France à jouer et donc moins de match rapproché à négocier tous les 3 jours et des joueurs frais pour tout donner sur 90 minutes. Et qu'inversement nos adversaires devront gérer leur saison différemment.

        -parce que presque tous les joueurs auront fait une préparation complète et digne de ce nom pour être prêt au plus tôt grâce à l'anticipation du recrutement du club.

        -parce qu'il connait mieux son effectif que l'année dernière et que l'arrivée de Guily facilite peut être mieux l'état d'esprit qu'il veut promouvoir.

        -parce qu'il aura des joueurs plus attachés au club qui se battront pour faire revenir OL , là où il doit être (lacazette,lopes,tolisso,Maxence,gusto,lukeba).

        -parce que Bosz aura des profils plus adapté à la tactique qu'il veut mettre en place depuis son arrivée

        -parce qu'un nouveau propriétaire est arrivée et qu'il a tout intérêt que OL retrouve les sommet pour donner une bonne image à son investissement et pour développer son projet rapidement.

        -parce que c'est un très bon communicant et qu'il s'entend bien avec tout le monde au club pour une meilleure cohésion. Il est capable de fédérer si les joueurs vont dans son sens.

        -parce que OL est une formidable raison d'être heureux